Contact Us: contact@c-line-b.fr
Call Us 06 37 90 57 67
Stay connected:
SAUNA

Les bienfaits de la chaleur sèche associés à ceux de l’aromathérapie.

En rentrant dans le sauna, le corps se retrouve face à une température avoisinant les 80 degrés. La réaction du système cardiovasculaire est immédiate et cette fièvre artificielle met en action le sysytème immunitaire.

Les pores se dilatent et les toxines accumulées par l’organisme sont chassées par sudation. Le corps secrète des endorphines qui aident à la relaxation, favorisent le sommeil et apportent une sensation de bien-être

Selon l’effet que l’on cherche à ajouter au sauna, on peut ajouter à ce moment détente des huiles essentielles relaxantes, décongestionnantes, antibactériennes, etc.

Selon l’effet que l’on cherche à ajouter au sauna, on peut ajouter à ce moment détente des huiles essentielles relaxantes, décongestionnantes, antibactériennes, etc. Pour citer les plus connues qui améliorent l’état de santé général :

L’huile essentielle de pin des montagnes: possède des vertus tonifiante, vivifiante et améliore le confort respiratoire.
L’huile essentielle de bouleau finlandais: a un pouvoir décontractant pour les muscles et dénoue les tensions musculaires.
L’huile essentielle d’eucalyptus: possède des propriétés nettoyante, rafraichissante, désencombrante pour les bronches.
L’huile essentielle de rhododendron: elle soulage les rhumatismes lors des changements de température et de météo .

La pratique du sauna remonte à près de 2 000 ans en Finlande.

Certains disent que les Vickings eux-mêmes s’adonnaient à ce rituel. Aujourd’hui, il s’est largement répandu dans les pays du Nord de l’Europe, en France, en Russie et même au Japon. Plus concrètement, le sauna est un « bain » de vapeur. La cabine, en bois, accueille les adeptes sur des bancs disposés en gradins, plus où moins élevés. La chaleur procurée par des pierres volcaniques posées dans un poêle monte entre 70°C et 100°C (pour les plus habitués).